Aller au contenu principal

Introduction

Le RRF, c'est le Réseau des Répéteurs Francophones.

Comme un "Super-Relai", il permet de relier différents points d'accès tout autour du globe.
A la mi-août 2021, il y a environ 200 points d'accès connectés simultanément.

Pour y transmettre il suffit de disposer d'un émetteur-récepteur FM (modulation de fréquence) et, si l'on a la chance d'être situé à proximité de son point d'accès, un petit portatif type "walky-talky" peut même suffire.

Ainsi l'accès au RRF est rendu à la portée de tout radioamateur puisqu'il n'est pas besoin d'investir dans du matériel onéreux.

RELAI ou RELAIS

Les rectifications de l'orthographe de 1990 recommandent d'écrire un relai au lieu de la forme traditionnelle un relais.
Toutefois il ne s'agit pas d'une réforme mais de recommandations.

Dans cette documentation, nous utiliserons la forme rectifiée relai.

Plus d'infos

Relai ou Relais ?

Doit-on écrire un relai ou un relais ?

Les plus anciens ont certainement appris et utilisé l'orthographe traditionnelle "un relais", c'est à dire avec un 's' à la fin.

Les rectifications orthographiques du français en 1990 recommandent une nouvelle orthographe pour un certain nombre de mots du français, afin de la simplifier et de supprimer certaines incohérences.

Parmi les changements, il y en a dont vous avez certainement eu connaissance, surtout si vous avez des enfants à l'école :

  • ajout d'un trait d'union entre les mots composant un nombre (ex. : trois-cents-soixante-quinze)
  • modification des accents circonflexes et des trémas
  • harmonisation du pluriel des mots importés avec le français (ex. : des sandwiches devient des sandwichs)
  • modification de quelques verbes

Il y en a quelques autres mais notre propos dans cette note n'est pas de les passer tous en revue. Si le sujet vous intéresse, vous avez de nombreuses informations sur Internet.

Pour ce qui nous concerne, la rectification orthographique de 1990 préconise d'utiliser relai (sans 's') au lieu de l'écriture traditionnelle relais.
Nous retrouvons donc l'écriture qui était utilisée au XIIIème siècle.

Le nom relai correspond au verbe relayer. On peut les rapprocher de balai et balayer, et de essai et essayer, par exemple.

Dans cette documentation du RRF nous suivrons donc l'orthographe rectifiée pour relai.

Si vous souhaitez en savoir un peu plus sur ces rectifications, vous pouvez consulter :

D'autres pages existent aussi sur Internet, consultez votre moteur de recherche favori.

Historique

Le RRF a été créé en 2014 par deux OMs, F5NLG et F1TZO, qui étaient tous les deux dans des QTH encaissés, et de ce fait, frustrés de ne pouvoir utiliser (correctement) les bandes VHF & UHF.
Au tout début, il utilisait Echolink et, quand le nombre de point d'accès a augmenté, il est vite devenu indispensable de trouver un autre système plus stable et plus performant.
C'est là qu'intervient Svxlink, développé par SM0SVX, que nos deux OMs ont décortiqué durant leurs longue soirées d'hiver.
Dans le même temps, F5NLG a souhaité faire un réseau "100% radio aux extrémités" ce qui est apparu par la suite comme un excellent choix.

Le RRF s'est étendu, très lentement au début, surtout en Bretagne, et quelque peu dans d'autres régions comme le nord-est par exemple.

En février 2018 il comptait environ une trentaine de points d'accès dont la moitié dans l'Ouest.

Le RRF en février 2018
Le RRF en février 2018

En 2021, le nombre de points d'accès connectés tourne autour de 200, avec une pointe à 230 au cours du premier trimestre.
Voici la carte correspondante avec, en médaillons, le Canada, les Antilles, la Nouvelle Calédonie et la Réunion.

Le RRF en 2021
Le RRF en 2021