Aller au contenu principal

Principes de base

Réglementation radioamateur

Tous les accès RRF se font grâce à des émetteurs radio sur les bandes amateur.
De ce fait, la réglementation radioamateur s'applique également sur le RRF.
Nous devons être même très vigilants car lorsque nous émettons sur un point d'accès RRF, nous sommes retransmis sur environ 200 autres points d'accès à travers le monde !

Donc nous devons respecter la réglementation radioamateur.

En particulier, voir l'article 1 de l'ARCEP 12-1241

Les Transmissions entre stations d'amateur doivent se limiter à des communications en rapport avec l'objet du service d'amateur, tel qu'il est défini par les articles 1.56 et 1.57 du règlement des radiocommunications, et à des remarques d'un caractère purement personnel.

Ainsi que l'article 1.56 :

Service d'amateur : service de radiocommunication ayant pour objet l'instruction individuelle, l'intercommunication et les études techniques, effectué par des amateurs, c'est-à-dire par des personnes dûment autorisées, s'intéressant à la technique de la radioélectricité à titre uniquement personnel et sans intérêt pécuniaire.

Bon sens

Nous sommes très nombreux à utiliser le RRF, et encore plus nombreux à écouter.
Nous devons tous respecter le matériel et le travail effectué par les Administrateurs du réseau ainsi que par les différents responsables de points d'accès (Sysops).
Mais nous devons aussi respecter les autres usagers du RRF.

Pensons-nous aussi, lorsque nous parlons sur le réseau, à l'image que nous donnons des radiomateurs à tous ceux qui écoutent ?

Charte RRF

En utilisant le RRF ou en connectant un point d'accès au RRF, vous vous engagez à respecter cette Charte RRF.

  1. Le RRF DOIT être disponible et ouvert à tous. Il a été pensé et construit comme cela au départ.
  2. Ne monopolisez pas le réseau. Faites des messages aussi courts que possible.
  3. Laissez des blancs suffisants. Cela permet de laisser le temps aux différents systèmes de basculer.
    Cela permet aussi à d'autres OMs de se signaler.
    Un blancs de l'ordre de 5 secondes est convenable.
  4. Le salon Appel RRF doit être considéré comme une "fréquence d'appel" avec priorité aux mobiles, DX et aux QSO courts.
    Une règle d'usage doit être de le libérer au profit des salons annexes.
    Au delà de 10 à 12 minutes, faites QSY sur un des salons annexes.
  5. Si vous avez un rendez-vous avec un autre OM ou un groupe d'OMs, que ce soit occasionnel ou régulier,
    donnez-vous rendez-vous directement sur un salon autre que le salon d'appel.
    Vous pourrez ainsi effectuer votre QSO plus facilement.
  6. Soyez poli et courtois. Evitez le langage trop familier.
    Respectez les autres utilisateurs.
    Soyez tolérants. Acceptez que les autres puissent faire des erreurs, tant que ça reste occasionnel.
    Ne les agressez pas s'ils en font.
    Au contraire, surtout si ce sont de nouveaux utilisateurs, expliquez leurs comment fonctionne le réseau et quelles sont les habitudes à prendre.
  7. Si vous testez un système, si vous faites des réglages, basculez sur un salon non occupé.
    Ne sifflez pas pour vérifier si ça marche. Ne donnez pas de coup de PTT non plus. Cela fait passer tous les systèmes en émission.
    Outre la gêne occasionnée, cela n'arrange pas le matériel.
    Egalement pensez à supprimer les bips ou "K" de fin de transmission sur vos transceivers, ainsi que compresseur ou ampli micro qui ne font que déformer l'audio.
  8. A l'attention des Sysops :
    Vérifiez fréquemment le bon fonctionnement de vos points d'accès.
    Expliquez aux OMs de votre région comment régler leurs transceivers pour une meilleure utilisation.
    Assurez vous de l'absence de perturbations et, le cas échéant, isolez votre point d'accès du réseau.
    Afin d'assurer la sécurité du réseau et de maintenir sa qualité, les passerelles entre le RRF et d'autres réseaux, publics ou privés, ne sont pas autorisées.