Aller au contenu principal

Présentation

Comme son nom l'indique, le RRF est un réseau qui interconnecte des répéteurs de France et d'autres pays de langue française.
Contrairement à d'autres réseau, le RRF privéligie la radio, et impose aux points d'accès d'être 100% radio, à l'exception toutefois du salon FON qui accepte les connexions Echolink.

Le schéma qui suit, donne une idée de son architecture.

Reseau RRF
Le réseau RRF

Nous observons donc, au centre, un serveur avec, tout autour, les répéteurs, symbolisés par l'image d'un nano-ordinateur (Orange Pi ou Raspberry PI) et d'un pylône, tous connectés en étoile au serveur.

Puisqu'il s'agit d'un réseau, nous appellerons dorénavant ces répéteurs des points d'accès, et nous les détaillerons dans un prochain paragraphe : "Les points d'accès".

Les points d'accès, à leur mise en route, se connectent au serveur via une liaison VoIP sur Internet. Les signaux radio FM reçus sont démodulés par le récepteur pour fournir l'audio. Celle-ci est alors numérisée pour être transmise au serveur.

Lorsqu'il reçoit cette transmission numérisée d'un point d'accès, le serveur indique à tous les autres points d'accès que "quelqu'un parle", et leur envoie l'audio, toujours numérisée, avec qu'ils la retransmettent sur leur émetteur.

Donc, lorsqu'un point d'accès est en réception (il reçoit la transmission d'une station radioamateur), tous les autres sont en émission.
D'où la nécessité de ne pas faire de transmissions inutiles, de coup de PTT "juste pour voir". Car à chaque fois cela fait passer tous les émetteurs de tous les points d'accès en émission !