Aller au contenu principal

Utilisation du RRF

Comment doit-on trafiquer sur le RRF ?

Le RRF est comme un gros relai, un "super-relai" 😉. De ce fait, ce que vous appliquez sur votre relai local est aussi applicable sur le RRF.
Il y a toutefois une différence importante : la taille du réseau.

Il convient donc de suivre quelques principes :

  • Quand vous souhaitez parler, attendez environ une seconde après avoir appuyé sur le PTT, sinon les premières syllabes, voire même les premiers mots, seraient coupés.
  • Quand on vous repasse le micro, laissez un blanc de l'ordre de cinq secondes pour laisser le temps aux points d'accès de revenir en réception, et aux OMs de se signaler ou d'envoyer un code DTMF afin de changer de salon.
  • Lorsque vous lancez appel, faites le lentement, avec les analogies officielles c'est bien plus facile à comprendre, surtout si vous entrez sur le réseau avec du souffle.
  • Ne donnez pas des coups de PTT brefs, juste pour voir si ça fonctionne. Des porteuses longues non plus d'ailleurs !!
    Car cela met en émission tous les points d'accès pour rien. Et en plus le vôtre risque d'être bloqué par la RRFSentinel® ou un Administrateur du réseau.

Qu'est-ce la RRFSentinel ?

La RRFSentinel est un système de surveillance du réseau, créé par Armel F4HWN. Il est destiné à protéger le réseau contre les perturbations.
Lorsque des passages brefs en émission, appelés "intempestifs", surviennent du même point d'accès, ils sont comptabilisés.
Suivant la fréquence et le nombre de ces intempestifs, le point d'accès d'origine pourra être déconnecté du réseau pour une durée proportionnelle au nombre de perturbations.
Vous pouvez voir les actions de la RRFSentinel sur le Tracker (créé aussi par Armel F4HWN), dans la liste des blocages et la liste des intempestifs.

Comment puis-je connaître les points d'accès situés près de mon QTH ?

Sur le tableau de bord, vous avez la table de tous les points d'accès connectés (par salons).
Il y a aussi une carte qui indique la position des points d'accès.
Vous pouvez ainsi déterminer les points d'accès proches de vous.

Comment change-t-on de salon ?

Pour changer de salon, il faut envoyer le code DTMF correspondant.
Pour cela, il faut appuyer sur le PTT, attendre une seconde, taper le code sur le clavier DTMF et relâcher le PTT.
Si vous n'avez pas de micro DTMF, il existe une application sur le tableau de bord.

Le point d'accès est déconnecté. Pourquoi ?

Il y a plusieurs raisons possibles pour cela.
Le point d'accès est peut-être arrêté. Dans ce cas posez la question au Sysop responsable du point d'accès.
Le point d'accès n'est pas connecté à Internet.
Le point d'accès a été déconnecté par la RRFSentinel à cause d'intempestifs, ou par un Administrateur du RRF. Dans ces cas vous pouvez le vérifier sur le Tracker.

Je n’entends plus le RRF

Vérifiez si le point d’accès est bien connecté. Il doit apparaître sur le tableau de bord.
Sinon, regardez sur le RRFTracker, dans la liste des blocages, si le point d’accès y est mentionné. Il a pu être bloqué pour cause de perturbations.
Si vous n'avez pas trouvé la raison, interrogez le responsable du point d'accès.

J’entends le RRF mais je ne rentre pas sur le point d’accès.

Vérifiez la présence du CTCSS à la bonne fréquence et en émission uniquement sur votre transceiver.
Assurez-vous d’avoir suffisamment de puissance, surtout si le point d’accès est éloigné.
Si vous émettez avec un pocket, moins de 5W et l'antenne "boudin", et que vous entendez un peu de souffle, il y a fort à parier que votre transmission sera "pourrie" !

Je transmets bien sur le RRF, mais je n’entends rien

Assurez-vous de ne pas avoir mis de CTCSS en réception.
La plupart des points d’accès n’en transmettent pas donc votre squelch ne serait pas débloqué.

Comment puis-je vérifier mes réglages

Il y a plusieurs étapes indispensables pour avoir des transmissions de bonne qualité.

  1. Passez sur le perroquet (code DTMF 95). Faites quelques transmissions courtes et écoutez-vous.
    Votre signal ne doit pas être ni trop faible, ni trop fort.
    Si vous avez des coupures dans votre modulation, assurez-vous que cela ne vient pas de votre micro.
    Cela peut aussi venir d'une excursion trop importante, donc d'un niveau micro trop fort.
  2. Passez ensuite sur un salon libre (autre que le salon d'appel).
    Ouvrez le tableau de bord sur votre ordinateur : http://rrf.f5nlg.ovh
    Cliquez sur le bouton avec une flêche (sur la gauche du tableau). Faites une transmission de quelques secondes et écoutez-vous. Il y a un retard d'environ 8 secondes. Vérifiez que l'aiguille du Vu-mètre monte aux alentours du 0 dB mais ne va pas, ou très peu, dans le rouge.

J'ai une question qui ne figure pas ici

Dans ce cas, n'hésitez pas à envoyer un mail aux administrateurs : admin@f5nlg.ovh
Nous pourrons l'ajouter ici si nécessaire.

Vous pouvez aussi consulter le Groupe RRF (sur groups.io) : https://groups.io/g/RRF et bien sûr la documentation sur le présent site.